Imesys 20ans
   
ACCUEIL PRESENTATION PRODUITS NOUVEAUTES DOCUMENTATION MECENAT-SPONSORING
>MECENAT-SPONSORING

4hmedium

4H de SPA-FRANCORCHAMPS, 29, 30 juin et 1er juillet 2012
avec Pierre DIMBLEVAL :

Chers amis, team, sponsors, sympathisants, groupies...etc...

   

De retour de Spa avec un bien décevant résultat mais plein de bons souvenirs malgré notre déconvenue mécanique.

Arrivés le Jeudi soir sans encombre avec Leo et Fred, nous trouvons vite le vaisseau amiral d'AML Racing adossés au stand 24 avec les Brunos, Richie et Hassan. On fait les présentations des bleus bites en savourant quelques boissons sous le barnum...une grosse averse nous rappelle que cette année l’Europe du nord a oublié l’été.

On va tout de même flatter la croupe de Jolly Jumper qui cette année est toute verte. Magnifique couleur signée Netcolor. Ça fait plaisir une belle moto.

Demain début des hostilités vers 11h. Essais qualifs directs pas d'échauffement !!

Premiers essais sur le sec mais put... un an sans rouler j'ai perdu la main et je me traîne lamentablement. La moto marche pas mal pourtant et la nouvelle demul est bonne : On prend 9500 dans Kemmel ....
Richie reprend le guidon pour la qualif 1 pilote 2 sous la drache...ouh là ca commence à bien faire ce temps pourri....
Il rentre et on décide de faire progresser la carburation qui crachouillent entre 6 et 8000. on laisse Bruno s'occuper du problème et pour nous faire braire, il met carrément 10 points de plus. Du coup là ca ne marche carrément plus du tout... Après une leçon de très haut niveau basé sur le tirage des cartes et la lecture des étoiles dans la nuit des Ardennes on se décide pour une descente en piqué des aiguilles et un régime weight watchers pour les gicleurs principaux....

Excellent choix, la mob arrache les bras et carbure comme jamais elle ne l'a fait depuis trois ans .....
Fin de la journée vendredi avec les essais de nuit tout va bien...

Le lendemain c'est samedi et on n'a rien à faire qu'à attendre le soir pour la course ...
Changement de pneus et de plaquettes, on est prêt pour le warmup histoire de roder un peu tout ça. Gros changement cette année le départ ne se fait plus dans la descente avant l'eau rouge et le raidillon mais devant les stands F1 c’est-à-dire:
Tout le monde part à fond comme des bourrins et on s'empile tous en choeur dans l’épingle de la source. J'en cause avec Christophe Charles Artigues qui est un prétendant à la victoire sur la Guzz Motobel et lui aussi pense que ca peut faire strike d’entrée de jeu. Ma spécialité n'étant pas la course à pied, je suis un peu tendu à l'idée de prendre le départ type le Mans dans ces conditions...

Ca se passe pas mal et on part pour deux tours de chauffe pendant lesquels je me demande si certains ont bien compris qu'il s'agissait justement des tours de chauffe...

bref "back to the grid" et je me place devant le panneau 35 qui correspond à notre qualification...juste au milieu des 70 qualifiés

Le drapeau national belge s'abaisse et je me jette en avant...ca se passe pas mal j'ai choisi de virer à la corde en me disant qu'à l’extérieur, j'avais plus de chance de faire partie des allongés du premier tour...parfaite analyse au premier passage la moto est 24ème . Taiaut Taiaut , la remontée mémorable est lancée !!!

 

 

 

Je soigne les freinages et ne coupe pas dans le premier gauche de blanchimont ...ca paye , je signe plusieurs tours en 3'00 le meilleur en 3'00"485.Evidemment pour gâcher la fête, l'hécatombe commence et le pace car ne tarde pas à sortir: nous ferons 5 tours à la queue leu leu...chiotte. Y a de l'huile partout et il faut changer les traj pour éviter les tonnes d'absorbant qui zèbrent la piste !

Je passe le guidon on est 16eme..ravitaillement serein...rien à signaler sur la mob pas la moindre trace de fuite....du grand MENDES !!!

Richie passe régulièrement devant nous avec la guirlande allumée le long du bras de fourche et fait tomber ses temps au début de la nuit ... tranquille ...les phares éclairent bien...je me plais à penser que finalement rentrer dans les dix va peut-être devenir une réalité...

Je reprends les manettes...Richier me signale les nouvelles "zones de verglas" liées aux saltos de ceux qui sont trop "gourmands"... une lichette d'huile ... une tension de chaîne et roulez petit manège... nous sommes presque à la troisième heure de course quand je me relance dans la ligne droite des stands en tirant gentiment les intermédiaires... quand soudain..........

ALLO HOUSTON ON A UN PROBLEME !!!! en passant devant le panneau, je fais des grands gestes pour signaler que je rentre au prochain tour... en même temps je me dis qu'avec le boucan que fait la brêle, ils ont dû s'en douter...........

J'ai l'impression de rouler sur un 103 sans pot... une rafale, une pétarade permanente ... au début je crois à un joint d’échappement ou à carrément l’échappement cassé mais le bruit semble plutôt venir sous le réservoir ... je fais le tour au ralenti (7 bornes quand même ! ! !) avec la main levée pendant que les autres marioles me passent à des vitesses disons "correctes"

Je rentre aux stands ...verdict la bougie n°2 en a eu marre du ménage à 4 avec ses copines et a décidé de s'arracher ...de la culasse .....ca ne sent pas bon et malgré des tentatives de réparation sorties du manuel des castors juniors, il faut se rendre à l’évidence SPA 2012 ne sera pas la 6eme course d'affilée que nous finirons. ABANDON pour la 41.

Nous sommes évidemment déçus, nous étions 12eme à ce moment et Bruno le mécano se demande pourquoi après tant de bons soins cette sal... nous fait ce coup-là, heureusement qu'il n'avait pas d'allumettes sous la main.... L’équipe se soude dans l'adversité et nous nous embrassons tous de bon cœur en nous disant que nous serons les premiers à l'apéro....

On sera encore plus fort pour le Bol d'or classic fin Octobre !!!!

Évidemment un grand merci à toute l’équipe :
Bruno B
Bruno S
Hassan "Vincent" D
Fred M
Leo Dimble
Greg

Et bien sur mon Richie préféré.

la bise à tous

Pierre

 
 
 
 
  retour retour